Cherchez l’erreur: Pourquoi les musulmans prient-ils dos au Mont du temple de Jérusalem ? (Voting with their butts: Why do Muslims pray with their backs facing away from the Temple Mount ?)

https://jcdurbant.files.wordpress.com/2014/11/4905a-muslim_prayer.jpghttps://jcdurbant.files.wordpress.com/2014/11/9c9a6-ali-18_2013_9_13_koo_123456.jpgWhen the Muslims in Jerusalem pray in their mosques, even in the « Al Aktza » mosque built on the edge of Temple Mount, they actually stand with their back turned to Temple Mount. And, when they bow down in their prayers they show their behind to the site of the Holy Temple. How consistent is that with considering it a Muslim holy site? Holyland
C’était une cité fortement convoitée par les ennemis de la foi et c’est pourquoi, par une sorte de syndrome mimétique, elle devint chère également au cœur des Musulmans. Emmanuel Sivan
Le choix du lieu lui-même est extrêmement symbolique : lieu sacré juif, où restent encore des ruines des temples hérodiens, laissé à l’abandon par les chrétiens pour marquer leur triomphe sur cette religion, il est à nouveau utilisé sous l’Islam, marquant alors la victoire sur les Chrétiens et, éventuellement, une continuité avec le judaïsme. (…) Enfin, l’historien Al-Maqdisi, au Xe siècle, écrit que le dôme a été réalisé dans la but de dépasser le Saint-Sépulcre, d’où un plan similaire, mais magnifié. De cette analyse on a pu conclure que le dôme du Rocher peut être considéré comme un message de l’Islam et des Umayyades en direction des chrétiens, des Juifs, mais également des musulmans récemment convertis (attirés par les déploiements de luxe des églises chrétiennes) pour marquer le triomphe de l’Islam. Wikipedia
Il n’y a pas de preuve tangible qu’il y ait la moindre trace ou le moindre vestige juif que ce soit dans la vieille ville de Jérusalem ou dans le voisinage immédiat. Communiqué du ministère palestinien de l’Information (10 décembre 1997)
Le mur d’Al-Buraq [Mur des Lamentations] et sa place sont une propriété religieuse musulmane…[Il fait] partie de la mosquée Al Aqsa. Les Juifs n’ont aucun lien avec cet endroit. Mufti de Jérusalem (nommé par Yasser Arafat, Al Ayyam [journal de l’Autorité palestinienne], 22 novembre 1997)
Le mur d’Al-Buraq est une propriété musulmane et fait partie de la mosquée Al Aqsa. Hassan Tahboob (Ministre des Affaires religieuses de Yasser Arafat, dans interview accordée à l’agence de presse, IMRA, le 22 novembre 1997)
Ce n’est pas du tout le mur des Lamentations, mais un sanctuaire musulman. Yasser Arafat (Maariv, 11 octobre 1996)
Tous les événements liés au roi Saul, au roi David et au roi Rehoboam se sont déroulés au Yémen, et aucun vestige hébreu n’a été trouvé en Israël pour la bonne et simple raison qu’ils n’y ont jamais vécu. Jarid al-Kidwa (historien arabe, au cours d’un programme éducatif de l’OLP, juin 1997, cité dans Haaretz le 6 juillet 1997)

Jérusalem n’est pas une ville juive, en dépit du mythe biblique qui a été semé dans certains esprits…Il n’y a pas d’évidence tangible de l’existence juive d’un soi-disant « Temple du mont Era »…on doute de l’emplacement du mont du Temple…il se peut qu’il ait été situé à Jéricho ou ailleurs.
Walid Awad (directeur des publications pour l’étranger du ministère de l’Information de l’OLP, interviewé par l’agence de presse IMRA, le 25 décembre 1996)
With the Persian invasion in 614, followed by the Muslim Siege of Jerusalem in 637, the Dome of the Rock was constructed by the order of Umayyad Caliph Abd al-Malik between 689 and 691 CE. Its architecture and mosaics were patterned after nearby Byzantine churches. The two engineers in charge of the project were Raja Ibn Haywah, a theologist from Baysan and Yazid Ibn Salam, a Christian slave of Umayyad Caliph Abd al-Malik ibn Marwan and a native of Jerusalem.  Shlomo Dov Goitein of the Hebrew University states that the Dome of the Rock was intended to compete with the many fine buildings of worship of other religions. Goitein said: The very form of a rotunda, given to the Qubbat as-Sakhra, although it was foreign to Islam, attempted to rival the many Christian domes of its time. A.C. Cresswell in his book Origin of the plan of the Dome of the Rock notes that those who built the shrine used the measurements of the Church of the Holy Sepulchre. The diameter of the dome of the shrine is 20.20m and its height 20.48m, while the diameter of the dome of the Church of the Holy Sepulchre is 20.90m and its height 21.05m. Wikipedia

Votant avec leurs culs

Les musulmans confirment, entre deux parties de foot, tout le cas qu’il font de leur prétendu lieu saint du Mont du Temple (pardon: du Dome du Rocher) …

10 commentaires pour Cherchez l’erreur: Pourquoi les musulmans prient-ils dos au Mont du temple de Jérusalem ? (Voting with their butts: Why do Muslims pray with their backs facing away from the Temple Mount ?)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :