Antisémitisme: Nous sommes fautifs de ne pas les tuer (From Luther to Hitler: Will Europe ever grow out of its antisemitism?)

Les Juifs demandent des miracles et les Grecs cherchent la sagesse: nous, nous prêchons Christ crucifié; scandale pour les Juifs et folie pour les païens, mais puissance de Dieu et sagesse de Dieu pour ceux qui sont appelés, tant Juifs que Grecs. Paul (1 Cor 1: 22-24)
Dieu a-t-il rejeté son peuple? Loin de là! Car moi aussi je suis Israélite, de la postérité d’Abraham, de la tribu de Benjamin. Paul (Rm 11: 1)
Je voudrais moi-même être anathème et séparé de Christ pour mes frères, mes parents selon la chair, qui sont Israélites, à qui appartiennent l’adoption, et la gloire, et les alliances, et la loi, et le culte, et les promesses, et les patriarches, et de qui est issu, selon la chair, le Christ, qui est au-dessus de toutes choses, Dieu béni éternellement. Paul (Rm 9: 3)
O Enfants d’Israël ! rappelez-vous la faveur que Je vous ai octroyé, et remplissez vos engagements envers Moi comme Je remplis Mes obligations envers vous, et ne craignez personne d’autre que Moi. Et croyez en ce que Je révèle, confirmant la révélation qui est avec vous, et ne soyez pas les premiers à rejeter la Foi qui s’y trouve, ni ne vendez Mes Signes pour un petit prix; et craignez Moi, et Moi seul. Coran 2:40-41
Combattez ceux qui rejettent Allah et le jugement dernier et qui ne respectent pas Ses interdits ni ceux de Son messager, et qui ne suivent pas la vraie Religion quand le Livre leur a été apporté, (Combattez-les) jusqu’à ce qu’ils payent tribut de leurs mains et se considèrent infériorisés. Coran 9:29
Des théologiens absurdes défendent la haine des Juifs… Quel Juif pourrait consentir d’entrer dans nos rangs quand il voit la cruauté et l’hostilité que nous manifestons à leur égard et que dans notre comportement envers eux nous ressemblons moins à des chrétiens qu’à des bêtes ? Luther  (1519).
Nous ne devons pas […] traiter les Juifs aussi méchamment, car il y a de futurs chrétiens parmi eux. Luther
Si les apôtres, qui aussi étaient juifs, s’étaient comportés avec nous, Gentils, comme nous Gentils nous nous comportons avec les Juifs, il n’y aurait eu aucun chrétien parmi les Gentils… Quand nous sommes enclins à nous vanter de notre situation de chrétiens, nous devons nous souvenir que nous ne sommes que des Gentils, alors que les Juifs sont de la lignée du Christ. Nous sommes des étrangers et de la famille par alliance; ils sont de la famille par le sang, des cousins et des frères de notre Seigneur. En conséquence, si on doit se vanter de la chair et du sang, les Juifs sont actuellement plus près du Christ que nous-mêmes… Si nous voulons réellement les aider, nous devons être guidés dans notre approche vers eux non par la loi papale, mais par la loi de l’amour chrétien. Nous devons les recevoir cordialement et leur permettre de commercer et de travailler avec nous, de façon qu’ils aient l’occasion et l’opportunité de s’associer à nous, d’apprendre notre enseignement chrétien et d’être témoins de notre vie chrétienne. Si certains d’entre eux se comportent de façon entêtée, où est le problème? Après tout, nous-mêmes, nous ne sommes pas tous de bons chrétiens. Luther (Que Jésus Christ est né Juif, 1523)
Les Juifs sont notre malheur (…) .Les Juifs sont un peuple de débauche, et leur synagogue n’est qu’une putain incorrigible. On ne doit montrer à leur égard aucune pitié, ni aucune bonté. Nous sommes fautifs de ne pas les tuer! Luther
Vous ne trouverez en eux qu’un peuple ignorant et barbare, qui joint depuis longtemps la plus sordide avarice à la plus détestable superstition et à la plus invincible haine pour tous les peuples qui les tolèrent et qui les enrichissent. Il ne faut pourtant pas les brûler. Voltaire (Dictionnaire philosophique, 1769)
Victime en tous temps de son fanatisme, de sa religion insociable, de sa loi insensée, [le peuple juif] est maintenant dispersé dans toutes les nations, pour lesquelles il est un monument durable des effets terribles de l’aveuglement superstitieux […]. Ose donc enfin, ô Europe, secouer le joug insupportable des préjugés qui t’affligent ! Laisse à des Hébreux stupides, à de frénétiques imbéciles, à des Asiatiques lâches et dégradés, ces superstitions aussi avilissantes qu’insensées. Paul Henri Thiry d’Holbach (L’esprit du judaïsme, 1770)
La nation juive n’est pas civilisée, elle est patriarchale, n’ayant point de souverain, n’en reconnaissant aucun en secret, et croyant toute fourberie louable, quand il s’agit de tromper ceux qui ne pratiquent pas sa religion. Elle n’affiche pas ses principes, mais on les connaît assez. Un tort plus grave chez cette nation, est de s’adonner exclusivement au trafic, à l’usure, et aux dépravations mercantiles […] Tout gouvernement qui tient aux bonnes mœurs devrait y astreindre les Juifs, les obliger au travail productif, ne les admettre qu’en proportion d’un centième pour le vice: une famille marchande pour cent familles agricoles et manufacturières; mais notre siècle philosophe admet inconsidérément des légions de Juifs, tous parasites, marchands, usuriers, etc.Charles Fourier (Analyse de la civilisation, 1848)
Juifs. Faire un article contre cette race qui envenime tout, en se fourrant partout, sans jamais se fondre avec aucun peuple. Demander son expulsion de France, à l’exception des individus mariés avec des Françaises ; abolir les synagogues, ne les admettre à aucun emploi, poursuivre enfin l’abolition de ce culte. Ce n’est pas pour rien que les chrétiens les ont appelés déicides. Le juif est l’ennemi du genre humain. Il faut renvoyer cette race en Asie, ou l’exterminer. Pierre-Joseph Proudhon (1849)
Observons le Juif de tous les jours, le Juif ordinaire et non celui du sabbat. Ne cherchons point le mystère du Juif dans sa religion, mais le mystère de sa religion dans le Juif réel. Quelle est donc la base mondaine du judaïsme ? C’est le besoin pratique, l’égoïsme. Quel est le culte mondain du Juif ? C’est le trafic. Quelle est la divinité mondaine du Juif ? C’est l’argent. Karl Marx
L’argent est le dieu jaloux d’Israël devant qui nul autre Dieu ne doit subsister. Karl Marx
Dans les villes, ce qui exaspère le gros de la population française contre les Juifs, c’est que, par l’usure, par l’infatigable activité commerciale et par l’abus des influences politiques, ils accaparent peu à peu la fortune, le commerce, les emplois lucratifs, les fonctions administratives, la puissance publique . […] En France, l’influence politique des Juifs est énorme mais elle est, si je puis dire, indirecte. Elle ne s’exerce pas par la puissance du nombre, mais par la puissance de l’argent. Ils tiennent une grande partie de de la presse, les grandes institutions financières, et, quand ils n’ont pu agir sur les électeurs, ils agissent sur les élus. Ici, ils ont, en plus d’un point, la double force de l’argent et du nombre. Jean Jaurès (La question juive en Algérie, Dépêche de Toulouse, 1er mai 1895)
Nous savons bien que la race juive, concentrée, passionnée, subtile, toujours dévorée par une sorte de fièvre du gain quand ce n’est pas par la force du prophétisme, nous savons bien qu’elle manie avec une particulière habileté le mécanisme capitaliste, mécanisme de rapine, de mensonge, de corset, d’extorsion. Jean Jaurès (Discours au Tivoli, 1898)
Parmi eux, nous pouvons compter les grands guerriers de ce monde, qui bien qu’incompris par le présent, sont néanmoins préparés à combattre pour leurs idées et leurs idéaux jusqu’à la fin. Ce sont des hommes qui un jour seront plus près du cœur du peuple, il semble même comme si chaque individu ressent le devoir de compenser dans le passé pour les péchés que le présent a commis à l’égard des grands. Leur vie et leurs œuvres sont suivies avec une gratitude et une émotion admiratives, et plus particulièrement dans les jours de ténèbres, ils ont le pouvoir de relever les cœurs cassés et les âmes désespérées. Parmi eux se trouvent non seulement les véritables grands hommes d’État, mais aussi tous les autres grands réformateurs. À côté de Frédéric le Grand, se tient Martin Luther ainsi que Richard Wagner. Hitler (« Mein Kampf », 1925)
Le 10 novembre 1938, le jour anniversaire de la naissance de Luther, les synagogues brûlent en Allemagne. Martin Sasse (évêque protestant de Thuringe)
Depuis la mort de Martin Luther, aucun fils de notre peuple n’est réapparu comme tel. Il a été décidé que nous serons les premiers à être témoins de sa réapparition… Je pense que le temps est passé et que nous devons dorénavant dire les noms de Hitler et de Luther d’un même souffle. Ils sont faits tous les deux du même moule. [Schrot und Korn].  Bernhard Rust (ministre de l’éducation d’Hitler)
 Avec ses actes et son attitude spirituelle, il a commencé le combat que nous allons continuer maintenant; avec Luther, la révolution du sang germanique et le sentiment contre les éléments étrangers au Peuple ont commencé. Nous allons continuer et terminer son protestantisme; le nationalisme doit faire de l’image de Luther, un combattant allemand, un exemple vivant « au-dessus des barrières des confessions » pour tous les camarades de sang germanique. Hans Hinkel (responsable du magazine de la Ligue de Luther Deutsche Kultur-Wacht, et de la section de Berlin de la Kampfbund, discours de réception à la tête de la Section Juive et du département des films de la Chambre de la Culture et du ministère de la Propagande de Goebbels)
Le Peuple Allemand est uni non seulement par la loyauté et l’amour de la patrie, mais aussi par la vieille croyance germanique en Luther [Lutherglauben]; une nouvelle époque de vie religieuse consciente et forte a vu le jour en Allemagne.  Chemnitzer Tageblatt
Le nationalisme doit faire de Luther un combattant allemand. Avec ses actes et son attitude spirituelle, il a commencé le combat que nous allons continuer maintenant. Hans Hinkel (rédacteur de la Ligue de Luther. Deutsche Kuktur-Watch).
Tout ce qui se passe dans le monde aujourd’hui est la faute des sionistes. Les Juifs Américains sont derrière la crise économique mondiale qui a aussi frappé la Grèce. Mikis Theodorakis (2011)
Là, vous avez déjà l’ensemble du programme nazi. Karl Jaspers
Nous ne savons pas si Hitler est sur le point de fonder un nouvel islam. Il est d’ores et déjà sur la voie; il ressemble à Mahomet. L’émotion en Allemagne est islamique, guerrière et islamique. Ils sont tous ivres d’un dieu farouche. Jung (1939)
Mein Kampf (…) Tel était le nouveau Coran de la foi et de la guerre: emphatique, fastidieux, sans forme, mais empli de son propre message. Churchill
Il est difficile de comprendre le comportement de la plupart des protestants allemands durant les premières années du nazisme si on ne prend pas en compte deux choses : leur histoire et l’influence de Martin Luther. Le grand fondateur du protestantisme était à la fois un antisémite ardent et un partisan absolu de l’autorité politique. Il voulait une Allemagne débarrassée des Juifs. Le conseil de Luther a été littéralement suivi quatre siècles plus tard par Hitler, Goering et Himmler. William L. Shirer
Au Procès de Nuremberg, après la Seconde Guerre mondiale Julius Streicher, le fameux propagandiste nazi, éditeur de la revue hebdomadaire haineuse antisémite Der Stürmer, affirme que s’il doit être présent ici, accusé de telles charges, alors il doit en être de même pour Martin Luther. En lisant certains passages, il est difficile de ne pas être d’accord avec lui. Les propositions de Luther se lisent comme un programme pour les nazis. William Nichols
 Nous qui portons son nom et héritage, devons reconnaître avec peine les diatribes anti-judaïques contenues dans les articles tardifs de Luther. Nous rejetons ses invectives violentes comme l’on fait nombre de ses compagnons au XVIe siècle, et nous sommes dans une profonde et constante tristesse pour ses effets tragiques sur les générations ultérieures de Juifs.  Conseil des églises de l’Église luthérienne évangélique d’Amérique (1994)
Le peuple juif est le Peuple Élu de Dieu. Les croyants doivent les bénir comme les Écritures disent que Dieu bénira ceux qui bénissent Israël et maudira ceux qui maudissent Israël. L’Église désavoue et renonce aux œuvres et mots de Martin Luther concernant le peuple juif. Des prières sont faites pour la cicatrisation des douleurs du peuple juif, sa paix et sa prospérité. Des prières sont faites pour la paix de Jérusalem. Avec une grande tristesse et des regrets, une repentance est offerte au peuple juif pour le mal que Martin Luther a causé. Le pardon est demandé au peuple juif pour ces actions. Les Évangiles sont tout d’abord pour les Juifs et ensuite les Gentils (les croyants en Christ). Les Gentils ont été greffés à la vigne. Dans le Christ, il n’y a ni Juif ni Gentil, mais le désir du Seigneur est qu’il n’y ait qu’un seul nouvel homme, car le Christ a rompu le mur de séparation avec Son propre corps. (Éphésiens 2:14-15). Le LEPC/EPC/GCEPC bénit Israël et le peuple juif. The Lutheran Evangelical Protestant Church (Église protestante évangélique luthérienne des États-Unis)
L’antisionisme est le nouvel habit de l’antisémitisme. Demain, les universitaires qui boycottent Israël demanderont qu’on brûle les livres des Israéliens, puis les livres des sionistes, puis ceux des juifs. Roger Cukierman (président du CRIF, janvier 2003)
La nouvelle judéophobie se présente comme une saine réaction à l’injustice – la “spoliation” des Palestiniens, des musulmans, de tous les peuples victimes de l’“arrogance” occidentale. Aussi est-elle assez largement partagée par les multiples héritiers du communisme, du gauchisme et du tiers-mondisme. D’autant plus qu’elle se veut – spécificité nauséeuse – un rejet de la discrimination. L’antijuif de notre temps ne s’affirme plus raciste, il dénonce au contraire le racisme comme il condamne l’islamophobie et, en stigmatisant les sionistes en tant que racistes, il s’affirme antiraciste et propalestinien.Les antijuifs ont retrouvé le chemin de la bonne conscience. (…) Autrefois rejetés comme venus d’Orient puis comme apatrides, les juifs sont à présent “désémitisés”, fustigés comme sionistes et occidentaux. L’antisémitisme refusait la présence des juifs au sein de la nation; l’antisionisme leur dénie le droit d’en constituer une. La rhétorique a changé. L’anathème demeure. Atila Ozer
Les juifs ont  toujours été l’objet des calomnies d’une Europe ambivalente- montrés du doigt pour le trop grand exclusivisme de leur foi, ne disposant ni des lignées ancestrales des propriétaires terriens ni du statut des aristocrates. Les juifs commencent maintenant à se sentir aussi indésirables en Europe que dans les années 30 – ou qu’en 1543, quand Martin Luther écrivait sa diatribe« Des juifs et leurs mensonges ».  Des universitaires juifs sont parfois tenus à l’écart dans les conférences internationales en Europe. Certaines banlieues de Paris et de Rotterdam ne sont plus sûres pour les juifs. L’Europe est en grande partie anti-Israël et le sera probablement toujours. Victor Davis Hanson (20.12.11)
La direction de l’Union protestante épouse une vision similaire. Fahrenhorst, qui est au comité d’organisation du Luthertag, nomme Luther le premier Führer spirituel allemand qui parle à tous les Allemands sans tenir compte du clan ou de la religion. Dans une lettre à Hitler, Fahrenhorst rappelle à Hitler que ses Vieux Combattants étaient pour la plupart protestants et que c’était précisément dans les régions protestantes de notre Patrie que le nazisme trouvait sa plus grande force. Promettant que la célébration du Luthertag ne se transformera pas en manifestation confessionnelle, Fahrenhorst invite Hitler à devenir le patron officiel du Luthertag. Dans une correspondance ultérieure, Fahrenhorst ré-explique que la célébration de Luther pourrait d’une certaine façon servir à dépasser les limites confessionnelles : Luther est réellement, non seulement le fondateur d’une confession chrétienne, mais beaucoup plus. Ses idées ont eu un impact fructueux sur tout le christianisme en Allemagne. Précisément, en raison de la signification politique aussi bien que religieuse de Luther, le Luthertag doit servir de référence aussi bien pour l’Église que pour le peuple. Richard Steigmann-Gall
La principale opposition de frères ennemis dans l’Histoire, c’est bien les juifs et les chrétiens. Mais le premier christianisme est dominé par l’Epître aux Romains qui dit : la faute des juifs est très réelle, mais elle est votre salut. N’allez surtout pas vous vanter vous chrétiens. Vous avez été greffés grâce à la faute des juifs. On voit l’idée que les chrétiens pourraient se révéler tout aussi indignes de la Révélation chrétienne que les juifs se sont révélés indignes de leur révélation. (…)  Il faut reconnaître que le christianisme n’a pas à se vanter. Les chrétiens héritent de Saint Paul et des Evangiles de la même façon que les Juifs héritaient de la Genèse et du Lévitique et de toute la Loi. Mais ils n’ont pas compris cela puisqu’ils ont continué à se battre et à mépriser les Juifs. (…) ils ont recréé de l’ordre sacrificiel. Ce qui est historiquement fatal et je dirais même nécessaire. Un passage trop brusque aurait été impossible et impensable. Nous avons eu deux mille ans d’histoire et cela est fondamental. (…) la religion doit être historicisée : elle fait des hommes des êtres qui restent toujours violents mais qui deviennent plus subtils, moins spectaculaires, moins proches de la bête et des formes sacrificielles comme le sacrifice humain. Il se pourrait qu’il y ait un christianisme historique qui soit une nécessité historique. Après deux mille ans de christianisme historique, il semble que nous soyons aujourd’hui à une période charnière – soit qui ouvre sur l’Apocalypse directement, soit qui nous prépare une période de compréhension plus grande et de trahison plus subtile du christianisme. René Girard
Il y a deux grandes attitudes à mon avis dans l’histoire humaine, il y a celle de la mythologie qui s’efforce de dissimuler la violence (…) la plus répandue, la plus normale, la plus naturelle à l’homme et (…) l ’autre (…) beaucoup plus rare et (…) même unique au monde (…) réservée tout entière aux grands moments de l’inspiration biblique et chrétienne [qui]  consiste non pas à pudiquement dissimuler mais, au contraire, à révéler la violence dans toute son injustice et son mensonge, partout où il est possible de la repérer. C’est l’attitude du Livre de Job et c’est l’attitude des Evangiles. […]. C’est l’attitude qui nous a permis de découvrir l’innocence de la plupart des victimes que même les hommes les plus religieux, au cours de leur histoire, n’ont jamais cessé de massacrer et de persécuter. C’est là qu’est l’inspiration commune au judaïsme et au christianisme, et c’est la clef, il faut l’espérer, de leur réconciliation future. C’est la tendance héroïque à mettre la vérité au-dessus même de l’ordre social. René Girard

Qui se souvient que la Kristallnacht coïncida avec les festivités du Luthertag?

Alors que, comme le montre bien la liste du Centre Wiesenthal, l’année 2011 a amplement démontré qu’avec son cortège de boycotts, critiques et discours de déligimitation contre Israël, l’antisémitisme  est « loin d’être le domaine exclusif des Néo nazis et des cinglés »

Et en prolongement de l’un de nos récents billets sur le véritable mouvement de déjudaïsation du christianisme allemand sur lequel Hitler et les nazis s’étaient appuyés pour leur prise du pouvoir ….

Comment ne pas être interpellé par cette récente déclaration de Victor Davis Hanson rappelant la longue tradition antisémite de notre continent et notamment les tristement célèbres textes antisémites de Martin Luther de 1543?

Comment surtout ne pas voir leur étrange ressemblance avec tant les déclarations antisémites du Coran neufs siècles plus tôt que celles des nazis quatre cents ans plus tard?

Comme si, nouveau Mahomet et au prix d’un monstreux contresens, celui qui avait tant fait pour libérer la foi chrétienne après Paul des dérives de la Loi  basculait soudain, à la fin de sa vie et contre les juifs qui refusaient de se convertir et de lui apporter son soutien, de la plus grande bienveillance à la plus totale hostilité et à l’appel au meurtre.

Allant jusqu’à proposer, dans son tristement célèbre »Des Juifs et leurs mensonges », une véritable ébauche, toutes proportions gardées, de la « Solution finale » (appelant, en huit points, à la spoliation, l’expulsion et la mise à mort des juifs) que reprendront et mettront littéralement en pratique quatre siècles plus tard les nazis …

DES JUIFS ET LEURS MENSONGES (Extraits)

Martin Luther

1543

Je m’étais résolu à ne plus écrire sur les Juifs ni contre eux. Mais comme j’ai appris que ces gens misérables et maudits n’arrêtent pas de nous leurrer, nous les chrétiens, j’ai publié ce petit livre, de façon que je puisse me trouver parmi ceux qui s’opposent à leurs activités empoisonnées et pour mettre les chrétiens en garde contre eux.

Cher monsieur et bon ami, j’ai reçu un traité dans lequel un Juif s’engage dans un dialogue avec un Chrétien. Il ose pervertir les passages des Écritures saintes que nous citons en témoignage de notre foi, concernant notre Seigneur Jésus Christ et sa mère Marie, et les interpréter de façon tout à fait différente. Avec ces arguments, il pense qu’il peut détruire la base de notre foi.

Il n’y a pas d’autre explication pour ceci que celle de Moïse citée précédemment, à savoir, que Dieu a frappé les Juifs de ‘folie, de cécité et de confusion d’esprit’. Aussi nous sommes même coupables si nous ne vengeons pas tout ce sang innocent de notre Seigneur et des chrétiens qu’ils ont répandu pendant les trois cents ans après la destruction de Jérusalem, et le sang des enfants qu’ils ont répandu depuis lors (qui brille encore de leurs yeux et de leur peau). Nous sommes fautifs de ne pas les tuer. Au contraire, nous leur permettons de vivre librement dans notre milieu, en dépit de tous leurs meurtres, leurs imprécations, leurs blasphèmes, leurs mensonges et diffamations; nous protégeons et défendons leurs synagogues, leurs maisons, leurs vies et leurs biens. De cette façon, nous les rendons paresseux et tranquilles et nous les encourageons à nous plumer hardiment de notre argent et de nos biens, ainsi qu’à se moquer et à se railler de nous, avec comme but de nous vaincre, de nous tuer pour un tel péché et de prendre tous nos biens (comme ils le prient et souhaitent tous les jours). Maintenant, dites-moi s’ils n’ont pas toutes les raisons d’être les ennemis de nous, les maudits Goyim, et de nous maudire et de faire tout leur possible pour obtenir notre ruine finale, complète et éternelle !

Plan en huit points

1.« Tout d’abord, mettre le feu à leurs synagogues ou écoles et enterrer ou couvrir de saleté tout ce qui ne brûlera pas, de façon que personne ne puisse jamais revoir une de leurs pierres ou leur cendre… »

2.« En second, je conseille que leurs maisons soient rasées et détruites. »

3.« En trois, je conseille que tous leurs livres de prières et écrits talmudiques, qui servent à apprendre une telle idolâtrie, leurs mensonges, leurs malédictions et leurs blasphèmes, leur soient retirés… »

4.« En quatre, je conseille que leurs rabbins aient l’interdiction d’enseigner sous peine de perdre la vie… »

5.« En cinq, je conseille que les sauf-conduits sur les grands chemins soient abolis complètement pour les Juifs… »

6.« En six, je conseille que l’usure leur soit interdite, et que toutes les liquidités et trésors d’or et d’argent leur soient confisqués…de tel argent ne doit pas être utilisé…de la [manière] suivante… Si un Juif se convertit sincèrement, on doit lui remettre [une certaine somme]… »

7.« En sept, je recommande que l’on mette un fléau, une hache, une houe, une pelle, une quenouille ou un fuseau entre les mains des jeunes et forts Juifs ou Juives et qu’on les laisse gagner leur pain à la sueur de leur front. Car ce n’est pas juste qu’ils doivent nous laisser trimer à la sueur de nos faces, nous les damnés Goyim, tandis qu’eux, le peuple élu, passent leur temps à fainéanter devant leur poêle, faisant bombance et pétant, et en plus de tout cela, faisant des fanfaronnades blasphématoires de leur seigneurie contre les chrétiens, à l’aide de notre sueur. Non, nous devons expulser ces fripons paresseux par le fond de leur pantalon. »

8.« Si nous voulons laver nos mains du blasphème des Juifs et ne pas partager leur culpabilité, nous devons nous séparer d’eux. Ils doivent être conduits hors de notre pays » et « nous devons les conduire comme des chiens enragés ». »

« Il n’y a aucune différence en ce qui concerne la naissance ou la chair ou le sang, comme la raison nous le dit. En conséquence « ni les Juifs ni les Gentils ne doivent se vanter » devant Dieu de leur naissance physique… car tous ensembles, nous partageons une naissance, une chair et un sang, provenant des tout premiers et très saints ancêtres. Nul ne peut reprocher à l’autre quelque singularité sans s’impliquer lui-même à la même occasion. » (148).

« En premier lieu, ils diffament notre Seigneur Jésus Christ, le nommant sorcier et outil du diable. Ils le font, car ils ne peuvent nier ses miracles. Ainsi, ils imitent leurs aïeux qui disaient ‘Il chasse les démons par Belzébuth, le prince des démons’. [Luc 11:15]. » »

Extraits de Du nom de Hamphoras et de la lignée du Christ

« Ici à Wittenburg, dans notre église paroissiale, il y a une truie sculptée dans la pierre, sous laquelle sont étendus des jeunes cochons et des Juifs qui sont en train de téter, et derrière la truie se tient un rabbin qui soulève la patte droite de la truie, se dresse derrière la truie, se penche et regarde avec grand effort le Talmud sous la truie, comme s’il voulait lire et voir quelque chose de très difficile et d’exceptionnel ; il n’y a aucun doute, ils ont reçu leur Chem Hamphoras de cet endroit »

« Quand Judas s’est pendu et que ses intestins ont jailli et, comme cela se produit dans de telles circonstances, que sa vessie aussi éclata, les Juifs étaient prêts à recueillir l’eau et les autres choses précieuses, et puis ils s’en sont gavé et en ont bu avidement entre eux, et ils étaient alors dotés d’une telle finesse de vue qu’ils ont pu percevoir des commentaires dans les Saintes Écritures que ni Matthieu ni Isaïe eux-mêmes …n’auraient été capables de détecter, ou peut-être regardaient-ils dans le cul de leur Dieu “Shed,” et ont trouvé ces choses écrites dans ce trou fumant »

Le Diable s’est calmé et a de nouveau rempli sa panse; ceci est une véritable bénédiction pour les Juifs et ceux qui désirent être Juifs, à embrasser, à s’engraisser, à déglutir et à adorer ; et puis le Diable à son tour dévore et boit goulûment ce que ces bons élèves dégorgent et éjectent par le haut et par le bas.

« Le diable avec son groin angélique, dévore ce qui est secrété des ouvertures orales et anales des Juifs ; ceci est en effet son plat favori, dont il se gave comme une truie derrière la haie.

Voir aussi:

Le top 10 de l’année 2011 des insultes anti-Israël et antisémites

Centre Simon Wiesenthal

13 décembre 2011

Desinfos

Ces deux dernières années, le Centre Simon Wiesenthal, une importante ONG Juive des droits de l’homme, a compilé une liste des dix premières insultes anti-Israël et antisémites. La liste continue de refléter un antisémitisme global en pleine croissance et la délégitimation d’Israël venant de voix courantes. Elle n’inclut pas de déclarations venant d’organisations terroristes ou du gouvernement Iranien. Ces citations devraient servir comme un réveil téléphonique à ceux qui croient que de tels discours emphatiques sont le domaine exclusif des Néo nazis et des cinglés.

1

« Je viens aujourd’hui devant vous, de la Terre Sainte, la terre de la Palestine, la terre des messages divins, l’ascension de la paix du Prophète Muhammad – que la paix soit avec lui – et du lieu de naissance de Jésus Christ – que la paix soit avec lui – parler au nom des Palestiniens …

Le Président de l’Autorité palestinienne Mahmoud Abbas à l’ONU s’adressant devant l’Assemblée Générale, Le 23 septembre 2011. En parlant au monde, Abbas a omis toute référence et liens historiques des Juifs avec la Terre Sainte. Aucune référence à Abraham, Isaac, Jacob, le Roi David, le Roi Solomon, ou Isaiah, Jeremiah, Ézéchiel

Lisez la source

2

« Je voudrais voir les statistique précises du nombre d’Israéliens qui ont été tués par des bombes ou des roquettes lancées par les Palestiniens ?

Nous savons que des centaines de milliers de Palestiniens ont été tués … ni la Turquie ni les Musulmans dans la région n’ont exercé une telle cruauté sur Israël … Israël est inexplicablement cruel contre l’innocent Palestinien, se cachant derrière l’Holocauste Nazi et cherchant a montrer qu’elle est la victime….Chacun sait ce qu’est Israël . « 

le Premier ministre turc Recèpe Tayyip Erdogan lors d’un entretien sur CNN avec Fareed Zakaria,

Le 25 septembre 2011 Lisez la source

3

“ Tout ce qui se passe dans le monde aujourd’hui est la faute des sionistes “

Les Juifs Américains sont derrière la crise économique mondiale qui a aussi frappé la Grèce »

Zorba le grec du compositeur, Mikis Theodorakis, Vainqueur de Musique Internationale du conseil de L’UNESCO, a aussi dit à la TV grecque qu’il était « anti-israélien et antisémite, » le 15 février 2011 . Lire la source

4

« J’aime Hitler…des gens comme vous seraient morts. Vos mères, vos ancêtres, toutes seraient p ****** gazés, »

le renommé couturier de Christian Dior John Galliano a été licencié et reconnu coupable plus tard devant la justice Française pour ses propos emphatiques antisémites qu’il a crié à des Juifs dans un café de Paris.

Galliano a présenté des excuses plus tard. Lisez la source

5

« Je comprends Hitler… Il n’est pas ce que vous appelleriez un bon type, mais ouais,

Je comprends beaucoup de lui et je sympathise avec lui un peu. Mais allons, je ne suis pas pour la seconde guerre mondiale et je ne suis pas contre des Juifs … je suis bien sûr, beaucoup pour les Juifs. Non, non c’est trop, parce qu’Israël est un emmerdeur… Je suis beaucoup pour Speer. Albert Speer [l’Architecte d’Hitler] … Il était aussi peut-être un des meilleurs enfants de Dieu …et Bien, je suis un Nazi. « 

le directeur Lars Von Trier Trèves a été expulsé du Festival du cinéma Cannes après ce discours emphatique,

Le 18 mai 2011. Il a fait des excuses plus tard. Lisez la source

6

« Les Juifs veulent cette ventouse de sang syrien pour rester et continuer à sucer le sang de leur proie. Ils veulent non seulement leur sécurité, mais aussi jouir à la vue de sang syrien versé.

Je me demande pourquoi le soutien des Juifs à Bashar el Assad accrût après qu’ils aient vu des rivières de sang syrien versé.

Ce boucher de masse a agi dans des villes syriennes, une vieille image vient à mon esprit, des Juifs saignent les gens et utilisent leur sang pour préparer des matzas. La logique n’accepte pas ceci, mais les faits le prouvent. »

auteur syrien Osama Al-Malouhi, un adversaire de Président Bashar Assad, posté sur un site Web d’opposition, le 26 octobre 2011, l’Institut de Recherches du Moyen-Orient. Lisez la source

7

« Tous les Juifs dans le monde ne sont pas mauvais. La proportion est de 60-40. Soixante pour cent sont mauvais à des degrés différents jusqu’à un niveau que les mots ne peuvent pas décrire, tandis que 40 pour cent ne sont pas mauvais. »

Tawfiq Okasha, un candidat au poste présidentiel en Egypte post-Mubarak a ajouté que parmi 40 % ’de non-mauvais’ Juifs il y a seulement chaque millionième qui est irréprochable et que le président Français Nicolas Sarkozy est « un de ces Juifs qui adhère à l’idéologie des Sionistes … une des pires idéologies, » diffusé à la TV Al-Faraeen, le 31 octobre 2011. LISEZ LA SOURCE…

*6 et *7 à l’origine annoncé dans « L’éloge du printemps Arabe excepté pour l’Antisémitisme » par Jeffrey Goldberg. Bloomberg, le 28 novembre 2011

8

« La source qui finance et incite toutes ces organisations internationales particulièrement dans le monde arabe … elle sont dirigées par une seule organisation, mauvaise et connue : le Sionisme qui est derrière tous ces mouvements, toutes ces guerres civiles et tous ces maux …

Jésus Christ guérissait les malades parmi les Juifs … et ressuscitait les morts. Comment l ont-ils remboursé ? » Ils se sont efforcés de le crucifier jusqu’à sa mort. … « 

« Le peuple de l’opposition aujourd’hui … appartient-il au Christianisme ou à l’Islam ? Non, il est profondément enraciné dans le Judaïsme et dans le Sionisme … N’importe quelle personne intelligente qui lit les Protocoles des sages de Sion comprendra la mesure de son influence sur la politique de notre région et du monde. »

George Saliba, Évêque de l’Église Orthodoxe syrienne au Liban, TV Al-Dunya,

Le 24 juillet 2011. Media research Institute du Moyen-Orient Lisez la source

9

« Opposez-vous au chantage moral du prétendu Holocauste !  » Arbeit macht

Frei ! « , « la vérité rend libre ! »

Hermann Dierkes, leader du Parti de gauche à Duisburg, Allemagne, avril 2011.

Dierkes a posté un flyer sur un site Web avec une swastika devenant une Étoile de David et a appelé au boycott de produits israéliens, étiquetant Israël comme un état voyou et belliciste ».

« Arbeit macht Frei ! » est inscrit sur les portes d’entrée des camps de concentration Nazis Auschwitz et Dachau. Lisez la source

10

« L’état d’Israël est un endroit illégal et génocidaire … pour comparer le Judaïsme avec l’état d’Israël, c’est comme comparer le Christianisme avec le rappeur Flavor Flav.( du groupe Public Ennemy)

le Révérend Jeremiah Wright dans un discours devant des milliers de personnes, le 14 juin 2011, à Baltimore, Maryland. Lisez la source

www.wiesenthal.com/2011slurs

Nous invitons les membres du public à écrire au Centre de Wiesenthal pour tout propos anti-israélien ou antisémite afin que de tels incidents puissent être exposés et que les criminels soient tenus pour responsable devant l’opinion publique

Envoyez un email à : slurs2012 wiesenthal.com

SIMON WIESENTHAL CENTER

http://www.wiesenthal.com

310.553.9036

http://seg.sharethis.com/getSegment.php?purl=http%3A%2F%2Fjcdurbant.wordpress.com%2Fwp-admin%2Fpost.php%3Fpost%3D14682%26action%3Dedit&jsref=&rnd=1325500078836

4 commentaires pour Antisémitisme: Nous sommes fautifs de ne pas les tuer (From Luther to Hitler: Will Europe ever grow out of its antisemitism?)

  1. […] jusqu’à proposer, dans son tristement célèbre”Des Juifs et leurs mensonges”, l’ébauche de la Solution finale (un véritable programme en huit points appelant à la spoliation, l’expulsion et la mise à mort […]

    J'aime

  2. […] le putsch de la Brasserie d’un certain Hitler et quinze ans, juste avant les festivités du Luthertag, après les pogroms de la Nuit de Cristal […]

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :