ONU/Iran: Une poignée de sionistes règne sur l’économie mondiale (It’s Protocols of Zion time again at the UN this week)

Iran's top comedian hits BroadwayUn gouvernement composé d’une poignée de sionistes règne sur l’économie mondiale et exerce son influence massive sur les prises de décisions politiques à l’échelle universelle (…) contrôlant les centres financiers internationaux, les partis politiques, dans le seul but qu’ils servent aveuglément les intérêts égoïstes de l’entité implantée au cœur du Moyen Orient sous le nom d’Israël. Ahmadinejad
Etrange coïncidence à nouveau du calendrier que cette conjonction cette semaine à New York …
Des réunions de la dernière chance pour tenter de résoudre, pour les Etats-Unis mais aussi le reste de la planète et à la veille d’une élection présidentielle elle-même capitale, la crise que vient de produire la funeste conjugaison des bonnes intentions du plus pur étatisme alliées aux plus sophistiqués montages de la finance de Wall street.

Comme de ce spectacle proprement surréaliste (très off-broadway!) que le siège lui aussi new-yorkais de l’organisation censée promouvoir la paix mondiale nous offre devant salle quasiment comble chaque fin de septembre depuis maintenant trois ans:

La version chaque fois renouvelée de la Conférence de Wannsee (dite de la « solution finale ») ou au choix du Protocole des sages de Sion (le « complot mondial de la juiverie internationale »).

Par le chef d’un Etat qui, assis sur l’une des plus grandes réserves connues de pétrole et de gaz en est réduit faute d’essence à monter entre deux pendaisons d’homosexuels des défilés militaires Potemkine, soutient non seulement l’essentiel des mouvements terroristes du monde mais prépare ostensiblement les moyens nucléaires de mettre sa menace à exécution …

Diatribe antisémite d’Ahmadinejad à l’ONU

Le président iranien, Mahmoud Ahmadinejad, a déclaré mardi, lors d’un discours prononcé dans le cadre de l’assemblée générale des Nations unies, mais en l’absence des représentants américain et israélien, que «le régime sioniste se trouve actuellement sur le chemin de son anéantissement».

Mêlant des considérations se voulant érudites et «théologiques» à des motifs classiques de l’antisémitisme, puisés entre autres sources dans les pages du célèbre faux, intitulé « Les protocoles des Sages de Sion », il a notamment estimé qu’un gouvernement «composé d’une poignée de sionistes» règne sur «l’économie mondiale» et exerce son influence «massive» sur les prises de décisions politiques à l’échelle universelle.

«Les sionistes assassins et usurpateurs poursuivent depuis plus de soixante ans leur entreprise exterminatrice en Palestine», a affirmé le chef du régime des mollahs, «et afin de renforcer leur pouvoir, ils ont fait venir des gens des quatre coins du monde pour les installer dans un pays dont ils ont massacré les véritables propriétaires».

Après une brève parenthèse consacrée au dossier du programme nucléaire que tente de développer la République islamique «à des fins strictement civiles et pacifiques», a-t-il assuré, Ahmadinejad a repris sa diatribe anti-israélienne en prévenant les «nations européennes et américaine» que les «menteurs sionistes» exploitent leur «rectitude» et leur «sincérité», en contrôlant les «centres financiers internationaux», les «organisations humanitaires», les «partis politiques», dans le seul but qu’ils «servent aveuglément les intérêts égoïstes de l’entité implantée au cœur du Moyen Orient sous le nom d’Israël».

Selon lui, «les citoyens de la grande nation américaine, et ceux des pays européens, sont désormais forcés de satisfaire les exigences de plus en plus démesurées de la clique sioniste».

Il a par ailleurs souligné que Téhéran «salue» et «soutient» la «résistance palestinienne» et a l’intention de proposer à l’ONU une solution à l’ensemble des problèmes régionaux en «exigeant» l’organisation d’un «libre référendum à travers toute la Palestine et à l’issue duquel seront posées les bases du pouvoir qui sera édifié sur les ruines du sionisme».

One Response to ONU/Iran: Une poignée de sionistes règne sur l’économie mondiale (It’s Protocols of Zion time again at the UN this week)

  1. […] médiatique (Nicolas Cori, Libération) ou académique (André Gunthert, EHESS) aidant et après la version irano-onusienne, met actuellement le feu aux pages de l’Internet et aux écrans de Youtube […]

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :