Afghanistan: Oui, la guerre froide est bien de retour! (Yes, the Cold War is really back!)

Le peuple de Paris ne tolérera pas de criminel de guerre dans la capitale. PCF (Déclaration à l’occasion de la nomination à la tête du siège des forces de l’OTAN en France du général Ridgway, dit « Ridgway la peste », ex-commandant victorieux des forces de l’ONU en Corée, avril 1952)
Dans la mesure où nous avons sur place un bataillon, il a besoin d’essence, de produits. Naturellement, vous avez des mouvements de troupes. Général Nikolaï Ouvarov (porte-parole du ministère de la Défense sur l’avancée de quatre mois d’une rotation de troupes en Géorgie… à 3 h du matin!)
C’est une politique d’alignement sur les Etats-Unis, dont on sait les erreurs passées et dont on subodore les erreurs futures. Marine Le Pen
Pas un homme, pas un sou pour la guerre impérialiste! La mort au combat, en août dernier, de dix jeunes soldats a brusquement rappelé aux Français que, sans qu’ils aient été consultés, leur armée était engagée aux côtés des forces américaines et de celles de l’OTAN dans une guerre sanglante qui leur remet douloureusement en mémoire celles menées contre les peuples vietnamien et algérien. PCF
20 septembre: Manifestations pour le retrait des troupes impérialistes d’Afghanistan Titre de tract LCR
– pas d’engagement de la France dans la défense des intérêts américains qui ne sont pas ceux de la grande majorité du peuple américain qui s’est prononcé à plusieurs reprises contre l’intervention
– liberté et indépendance pour le peuple afghan en vertu du droit des peuples à disposer d’eux-mêmes. Parti des travailleurs

Alors que l’ancien kégébiste d’outre-Oural vient d’obtenir, d’une courageuse Union européenne et dans la large indifférence de nos belles âmes, un énième mois supplémentaire pour terminer son (longuement préparé) nettoyage ethnique de la Géorgie …

Après le récent publireportage des journalistes-combattants de Paris-Match pour les égorgeurs (?) et détrousseurs de cadavres …

Et pendant que leur poulain munichois du parti démocrate américain appelait encore tout récemment (cherchez l’erreur!) pour l’intensification de ladite guerre …

Pour les paléontologues friands de fossiles vivants, cette manif annoncée pour demain place de la République à Paris (c’est les talibans qui doivent se frotter les mains, eux qui vont jusqu’à accuser notre Sarkozy national de n’avoir pas tenu ses promesses de campagne!) …

Qui, après les soudaines sorties du placard des idiots utiles d’époque Pete Seeger, Morton Sobell et John Le Carré, nous promet, sans parler des jubilations d’un Borloo, le retour d’un unanimisme qu’on n’avait pas vu, à l’exception des grandes heures des manifs pacifistes d’il y a cinq ans contre l’Opération Liberté pour l’Irak (manque plus que les cris de mort aux juifs qui résonnaient alors dans nos rues!), depuis les années 50 et 60

Où, de l’extrême-droite à l’extrême-gauche en passant pas les verts et les socialistes et les maitre communistes du défaitisme révolutionnaire et prenant prétexte des dix soldats récemment tombés dans une embuscade en Afghanistan, on en appelle au retrait des troupes françaises de la guerre qui jusqu’ici ne disait pas son nom

N’hésitant pas, pour combler les désirs des plus nostalgiques et des plus exigeants sur la qualité de la marchandise, à ressortir de la naphtaline et de leurs musées des accessoires les plus beaux slogans des années 50 et 60 sur l’impérialisme (naturellement américain) comme sur « les peuples algériens et vietnamiens » ou… « la liberté pour le peuple afghan et le droit des peuples à disposer d’eux-mêmes » !

Peut-être aurons-nous même droit (qui sait?)… aux manifestations contre « Ridgway la peste » et ç des toiles d’un nouveau Picasso contre « la guerre impérialiste américaine »?

Publicités

6 Responses to Afghanistan: Oui, la guerre froide est bien de retour! (Yes, the Cold War is really back!)

  1. Claudia dit :

    Je vais te « linker » ce post. Véritablement interéssant.
    Qu’est-ce que tu sais sur le rapport qui dit que les soldats n’avaient pas tout l’équipement necessaire pour bien faire leur métier?

    J'aime

  2. jcdurbant dit :

    Merci.

    En fait, rien de bien nouveau puisque dès le départ le commandant français de Kaboul avait lui-même reconnu qu’ils avaient « pêché par excès de confiance » et que de nombreux commentaires de militaires ont été depuis repris dans la presse (notamment Le Canard enchainé ou Valeurs actuelles) avec quasiment les mêmes reproches de sous-équipement en hélicoptères, drones, gilets pare-balles, etc. et dans le cas précis munitions et moyens radio, sans parler des renforts qui, comme le rappelle le Canard ce matin, ont mis (à pied pour cause d’hélicos non disponibles) une heure à venir.

    Mais comme disait un ancien attaché militaire français l’autre jour sur France 5, qui parle des plus de 200 jihadistes éliminés dans une seule opération alliée il y a 3 semaines et des plus de 30 000 depuis le début?

    J'aime

  3. […] to JCDurbant, we have several statements by French politicians about this (my […]

    J'aime

  4. Claudia dit :

    Il y a des choses que les MSM ont rapporté et qui ne correspondent pas à ce que les soldats français disent dans ces liens (merci!). Dans les informations que j’ai vues, ils auraient été deux jours sur cette position sans aucun renfort (je ne sais pas comme le dire en français). Mais ils disent que tout s’est passé en un jour.

    Pour moi ce n’est pas un surprise: je crois que tous les gouvernments ont « pêché par excès de confiance ». Il y en a quelques uns qui l’ont découvert aprés, mais c’est l’unique différence que j’ai vu.

    L’Espagne a aussi été prise dans ce même problème parce que les soldats du Liban ou de l’Afghanistan n’avaient pas de MRAP dans les vehicules. Et les États-Unis aussi avec le problème de le protection des soldats et des vehicles en Irak. Je crois que l’argent a quelque rôle dans ces mauvais résultats…

    J'aime

  5. jcdurbant dit :

    « Tous les gouvernements ont “pêché par excès de confiance”. Il y en a quelques uns qui l’ont découvert après » …

    Effectivement, sans compter qu’on a en plus affaire à une guerre non-conventionnelle et asymétrique avec des combattants sans uniformes qui violent systématiquement toutes les lois de la guerre et ont appris à jouer sur les limitations et à manipuler les idiots utiles des pays à presse libre tels que les nôtres.

    La seule chose, c’est qu’on aurait pu espérer, comme le rappelait Valeurs actuelles il y a un mois, que la France profite de l’expérience des autres:

    « L’affaire de Saroubi démontre une fois de plus que la France manque d’hélicoptères de manoeuvre (évacuation des blessés), d’hélicoptères d’assaut et de mortiers (appui des troupes au sol), de drones de reconnaissance (renseignement), de mitrailleuses téléopérées (ce qui permet au tireur de rester à l’intérieur de son blindé), de plaques de blindage additionnel, de brouilleurs de mines et de pièges explosifs, etc. Les Américains et les Britanniques avaient fait ces mêmes constats avant nous. Qu’en avons-nous fait ? »

    Quant à la durée de l’opération française proprement dite, moi j’avais lu que ça avait commencé en début d’après-midi et duré toute la nuit jusqu’au jour suivant et même que les insurgés avaient eux eu très vite leurs renforts et, sans compter le probable charcutage d’un soldat français et le détroussage des cadavres des autres, le temps de récupérer la totalité de leurs propres blessés sauf un …

    J'aime

  6. Claudia dit :

    Effectivement, sans compter qu’on a en plus affaire à une guerre non-conventionnelle et asymétrique avec des combattants sans uniformes qui violent systématiquement toutes les lois de la guerre et ont appris à jouer sur les limitations et à manipuler les idiots utiles des pays à presse libre tels que les nôtres
    Ouais, mais, comme vous savez, les citoyens n’ont pas compris ça. Et s’ils n’ont pas compris tout est perdu. On peut dire que ça est la consequence de que cette même presse libre ne doît son travail et ne dit seulement ce qui c’est passé, mais dans la même information, introduit aussi des elements d’opinion, qui ont toujours la particularité d’être plus favorable aux ennemis qu’a leurs propres soldats. Comme je lisais à propos de l’Iraq: « s’il y a simplement des bonnes nouvelles, ce ne sont pas des nouvelles« .
    Je suis d’accord avec Valeurs actuelles. Mais je crois que c’est normal aujourd’hui. Les Allemands et les Canadiens ont fait les mêmes erreurs dans la guerre d’Afghanistan.
    Ah, OK. Merci, jc. Et pourtant les MSM avaient mal l’information.
    les insurgés avaient eux eu très vite leurs renforts
    Et ils avaient des « snipers » et des munitions speciales. Bien, on ne peut que dire qu’ils ont bien préparé ça … :(

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :