Russie: Au secours, le camp de la paix revient! (Who’ll stop Putin?)

J’ai l’impression que nos positions se sont très fortement rapprochées. J’ai senti une convergence. (…) J’ai trouvé un homme qui réfléchit, qui pèse le pour et le contre. un homme direct, courageux, déterminé. Le portrait qu’on a fait de Poutine me semble réducteur par rapport à la personnalité que j’avais devant moi … Nicolas Sarkozy
Nous n’avons pas d’informations selon lesquelles l’Iran aspire à produire des armes nucléaires. Nous n’avons pas de telles données objectives, c’est pourquoi nous partons du principe que l’Iran n’a pas de tels plans. Poutine

Poutine plus fort que le Terminator!

Emprisonnement ou empoisonnement d’opposants, assassinats de journalistes, nomination de son futur successeur, annonce de son éventuel retour, à quelques mois de son dernier mandat légal, comme (!) Premier ministre

Camouflet public au président Sarkozy sur le nucléaire iranien la semaine dernière, première visite hier au premier régime terroriste de la planète (excellent pour faire monter le prix du pétrole… russe!) d’un dirigeant russe depuis la révolution islamique de 78 pour consolider son contrôle du marché du transit du gaz de l’Asie Centrale vers l’Europe .…

Et maintenant (Schwartzenegger peut bien aller se rhabiller avec sa misérable loi contre les investissements des retraités californiens en Iran!), après le débauchage il y a deux ans de l’ancien chancelier Schoeder et 3e larron de l’axe anti-guerre d’Irak (pardon: « camp de la paix »),… embauche du Tyrannophilus rex en personne!

A l’heure où le Parisien annonce l’invitation de l’ancien squatter (légal) de l’Elysée à Moscou pour fêter, après sa légion d’honneur de l’an dernier, les 55 ans de l’homme fort du Kremlin, lui-même en fin de CDD mais en recherche fébrile de CDI

Rue 89 rappelle opportunément que l’ancien président français revient tout juste d’une première invitation le mois dernier dans une station balnéaire de la Mer noire au moment même où l’ancien chancelier allemand réunissait dans la ville… ses actionnaires du consortium pétrolier germano-russe!

Chirac en vacances chez Poutine pour refaire le plein d’énergie
Pierre Haski
Rue89
24/09/2007

Jacques Chirac a-t-il, à son tour, été enrôlé par Vladimir Poutine pour le lobby énergétique russe? L’ancien Président français est arrivé ce weekend à Sotchi, la station balnéaire située sur la mer noire, à l’invitation du dirigeant russe, officiellement en « visite privée ».

Mais Jacques Chirac se trouve également en compagnie de Gerhard Schroeder, l’ancien Chancelier allemand, qui travaille officiellement pour le géant russe Gazprom depuis son départ du pouvoir en 2005. Et Schroeder réunit mardi à Sotchi le comité des actionnaires du consortium germano-russe Nord Stream chargé d’un projet de gazoduc controversé sous la Baltique. Un gazoduc qui se heurte à de nombreux problèmes sur son tracé sous la Baltique, en raison des réticences des pays riverains.

Ce passage sans transition de Gerhard Schroeder de la Chancellerie au lobby en faveur du géant de l’énergie russe, au moment où l’Europe peine à définir une stratégie commune pour défendre son indépendance énergétique, avait choqué en Allemagne et ailleurs en Europe. L’ancien Chancelier social-démocrate était une recrue de choix pour Vladimir Poutine, qui pourrait être tenté de récidiver avec son autre grand « ami », Jacques Chirac. Les trois hommes avaient noué une relation personnelle que ni Angela Merkel, ni Nicolas Sarkozy, ne semblent désireux de renouveler avec le chef du Kremlin.

Le paradoxe de ces vacances énergisantes est qu’elles coincident avec le virage entamé à Bruxelles pour bloquer Gazprom. La Commission européenne vient en effet de faire une proposition sur mesure contre Gazprom: si la proposition est retenue, aucune société extérieure à l’Union européenne ne pourra contrôler majoritairement un producteur ou un distributeur d’énergie s’il n’y a pas réciprocité dans son pays d’origine, ce qui s’appliquerait à la Russie.

Rien n’indique, évidemment, au-delà de la coincidence fâcheuse du calendrier, que Jacques Chirac s’apprête à franchir le pas de cette collaboration avec le lobby russe. Pour l’heure, il ne s’agit que de vacances chez un ami puissant.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :