Conflit israélo-palestinien: Comment nos médias nous mentent… sans même truquer leurs chiffres! (How to effortlessly lie with figures)

Fatalitiesgraph2_9La guerre, c’est bien connu, c’est la guerre des communiqués. Mais la guerre moderne, c’est aussi et surtout celle des bilans de victimes et donc des chiffres.

Mises en scène, fausses victimes, recyclage des cadavres issus des morgues, boucliers humains, les groupes terroristes, on le sait, sont passés maitres dans l’art de la déception et du mensonge.

Pourtant, il est une manière de « truquer » les chiffres beaucoup plus inaperçue car plus insidieuse et donc plus efficace, c’est celle de nos médias qui… se contentent d’utiliser les chiffres « bruts » !

Ainsi, comme le montre une intéressante analyse statistique, de l’ Institute for Counter-Terrorism (aisément transférable au conflit actuel), des chiffres bruts des victimes de la 2e insurrection palestinienne camouflée en « révolte populaire » dite « 2e intifada », on peut ainsi, presque sans s’en rendre compte, produire les distorsions les plus aberrantes.

Par exemple, avec l’usage incontrôlé de termes tels que victimes « civiles » qui amalgament combattants (justement sans uniforme!) comme non-combattants ainsi que les terroristes-suicide et mêmes les … « collaborateurs » assassinés par les réseaux terroristes palestiniens eux-mêmes !

Mais surtout, on peut donner une image totalement fausse des forces de sécurité israéliennes comme tueurs délibérés de civils et notamment d’enfants, alors que l’analyse statistique montre au contraire l’approche terroriste des groupes palestiniens par la distribution beaucoup plus large (touchant à peu près toute la gamme des âges et les deux sexes) et donc « aveugle » de leurs victimes-cibles, par opposition aux forces de sécurité israéliennes dont la distribution des victimes-cibles est beaucoup plus étroite et donc plus « ciblée » (essentiellement jeunes et masculins).

What is significant in all these comparisons is, again, the contrast between the randomness of the pattern of Israeli fatalities and the more non-random distribution of Palestinian deaths. The random distribution is typical of terrorist attacks, which, though sometimes carried out in places frequented by young people, e.g. the Dolphinarium disco attack, may equally target restaurants or buses which are used by a wide spectrum of the population. Some of the most frequent targets of Palestinian terror attacks, such as open-air markets and public buses, are used disproportionately by the most vulnerable segments of society: women, the elderly, and the poor. The fact that Palestinian deaths caused by Israeli actions do not, as a rule, follow the same pattern would seem to undermine claims that Israel deliberately targets Palestinian civilians.

An Engineered Tragedy

Statistical Analysis of Casualties in the Palestinian – Israeli Conflict,
September 2000 – September 2002
Don Radlauer
ICT
June 24, 2002
Updated: September 29, 2002

One Response to Conflit israélo-palestinien: Comment nos médias nous mentent… sans même truquer leurs chiffres! (How to effortlessly lie with figures)

  1. jcdurbant dit :

    WHAT FAKE NEWS ? (Whaboutery of last resort: When everything fails, blame Israel !)

    “I mean there’s lots of Palestinian kids being killed further south as well by Israeli forces.”

    Andrew Marr

    “The BBC’s guidelines require that output is ‘well sourced’ and ‘based on sound evidence.’ ‘In the absence of any evidence to support the reference to ‘lots’ of children being killed at the time of transmission, it seems to us to have risked misleading audiences on a material point. We therefore propose to uphold this part of your complaint.”

    Fraser Steel (BBC executive complaints)

    http://www.dailymail.co.uk/news/article-5878523/BBC-finds-Andrew-Marr-guilty-breach-claim-Israel-killed-lots-Palestinian-kids.html

    https://bbcwatch.org/2018/04/09/bbcs-andrew-marr-squeezes-israel-into-discussion-on-syria-chemical-attack/

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :