Iran: Téléthon pour la solution finale (Telethon for the Final Solution)

WorldwithoutzionismWannsee
Muftitroops_1Muftiarab_league_Muftinasser__1https://i2.wp.com/www.dreuz.info/wp-content/uploads/nazislamiste-3.jpghttps://i1.wp.com/scd.france24.com/en/files/imagecache/france24_ct_api_bigger_169/article/image/Ahmadinejad-Meshaal-m.jpg

‘Le thème de la conférence [le monde sans le sionisme] a une grande importance. Dans cette terrible guerre, nombreux sont ceux qui s’efforcent d’égrener la désespérance et le désespoir face à la guerre entre le monde islamique et le front des infidèles, souhaitant dans leurs cœurs faire le vide dans le monde islamique. (…) On [entend]: ‘Est-il possible que nous connaissions [un jour] un monde sans Amérique et sans sionisme?’ Autant savoir que ce but peut être atteint, et le sera certainement (…) Quand le bien-aimé imam [Khomeiny] a déclaré que le régime [du shah] devait disparaître et que nous voulons un monde exempt de gouvernements dépendants, de nombreuses personnes qui prétendaient détenir des connaissances politiques et autres [ont demandé]: ‘Est-il possible [de renverser le régime du shah ?]‘ Ce jour-là, quand l’imam [Khomeiny] a créé son mouvement, toutes les puissances soutenaient le régime corrompu [du Shah] (…) affirmant qu’il n’y parviendrait pas. Mais notre nation a tenu bon, et voilà maintenant 27 ans que nous vivons sans gouvernement dépendant des Etats-Unis. L’imam [Khomeiny] disait: ‘Le rôle de l’Orient [ndlr de l’URSS] et de l’Occident [Etats-Unis] doit prendre fin.’ Mais les faibles qui ne voyaient pas plus loin que le bout de leur nez ne l’ont pas cru. Nul ne pensait assister un jour à l’effondrement de l’impérialisme de l’Est [ndlr de l’URSS], croyant avoir à faire à un régime de fer. Mais de notre vivant, nous avons vu le régime s’effondrer, tant et si bien que [pour le trouver] nous devons partir à sa recherche dans les bibliothèques, et ne trouvons rien d’écrit dessus. L’imam [Khomeiny] disait que Saddam [Hussein] devait être destitué et qu’il subirait une humiliation sans précédent. Et que voyons-nous aujourd’hui? Un homme qui, il y a dix ans, parlait avec l’orgueil d’un être destiné à durer pour l’éternité, et qui se trouve aujourd’hui enchaîné par les pieds, en procès dans son propre pays (…) L’imam [Khomeiny] disait: ‘Le régime qui occupe Qods [Jérusalem] doit être rayé des pages de l’histoire.’ Voilà une phrase très sage. Le problème de la Palestine n’admet aucun compromis. (…) Dans cette bataille contre le monde de l’arrogance, notre bien aimé imam [Khomeiny] a fait du régime occupant Qods [Jérusalem] le cible de son combat. Je suis certain que le nouveau courant qui a vu le jour dans notre chère Palestine ainsi que dans le monde islamique est un courant de moralité qui s’est répandu dans l’ensemble du monde islamique. Très bientôt, cette tâche de honte [ndlr Israël] disparaîtra du centre du monde islamique ; ce but peut être atteint. Mahmoud Ahmadinejad

Après la conférence de Wannsee de l’an dernier (la différence, c’est qu’aujourd’hui on n’a plus besoin de se cacher: il suffit de remplacer « solution finale » ou « judenrei » par… ”The world without zionism”!), le petit Hitler persan va soutenir le mufti du Hamas!

“La conférence iranienne de soutien aux Palestiniens, qui a réuni pendant trois jours des centaines de représentants de pays musulmans, a surtout fourni une nouvelle fois une tribune pour le président Ahmadinejad qui s’est lancé dans une violente diatribe contre Israël et les Etats-Unis, mettant une nouvelle fois en doute l’Holocauste et prédisant la fin de l’Etat hébreu. De nombreux participants ont également salué la “puissance nucléaire de l’Iran” tout en fustigeant les pressions internationales visant le régime de Téhéran” …

Téhéran va soutenir financièrement l’Autorité palestinienne
Le Monde
17.04.06

Voir aussi:

Haine et négationnisme

A la conférence de Téhéran, (plus de vingt présidents et onze vice-présidents de Parlements, des ministres, des députés, des officiels venus de Russie, de Syrie, du Liban, de Somalie, du Koweït, de Mauritanie, d’Algérie, du Maroc, de Jordanie, de Tunisie, d’Allemagne et d’Italie… ont appelé à la mort d’Israël – invité d’honneur :
le père de Mohammed Al-Dura. »

Extrait de la déclaration finale de la conférence de Téhéran :

La Conférence considère le régime sioniste qui est actuellement sur la terre de Palestine comme un usurpateur, non autochtone et étranger à son environnement arabe et islamique. Il n’a pas droit à l’existence, ni légalement ni légitimement.

Voir enfin:

« The Committee for the Commemoration of Martyrs of the Global Islamic Campaign, which claims to be independent but has the backing of the regime, said it is targeting potential recruits in Britain because of the relative ease with which UK passport-holders can enter Israel (as tourists and then posing as peace activists). »

« It claims it has gathered 52,000 recruits – of whom 30% are women – since forming two years ago. According to the group, recruits are instructed in target planning and military discipline before progressing to intensive urban guerrilla warfare training, involving the use of bomb belts. »

« a recruitment fair for « martyrdom seekers » being held in the grounds of the former US embassy in Tehran. Several hundred volunteers have signed up for missions in the past few days. »

« Volunteers attracted to his group were asked to complete forms specifying whether they prefer to carry out operations against « the Quds occupiers » [Israel], the British author Salman Rushdie – subject of a death sentence passed by Iran’s late spiritual leader, Ayatollah Ruhollah Khomeini, over The Satanic Verses – or « the occupiers of Islamic lands », the US and Britain. »

« an exhibition stall festooned with portraits of Palestinian suicide bombers, including pictures of the aftermaths of attacks. It also featured a tribute to Rachel Corrie, the American peace activist killed by an Israeli army bulldozer in Gaza three years ago. »

Iranian group seeks British suicide bombers
Robert Tait in Tehran and Ewen MacAskill
The Guardian
April 19, 2006

. Source des photos du génocidaire (chrétiens arméniens sous commandement ottoman, puis serbes sous commandement nazi et croate) Amin Husseini, plus connu sous le nom de Mufti de Jérusalem.

Le président iranien à la conférence de Téhéran : ‘Très bientôt, cette tâche de honte [ndlr Israël] disparaîtra du centre du monde islamique ; ce but peut être atteint’

MEMRI

31 octobre 2005

Le président iranien à la conférence de Téhéran: ‘Très bientôt, cette tâche de honte [ndlr Israël] disparaîtra du centre du monde islamique ; ce but peut être atteint’

Dans la perspective de la journée de Jérusalem en Iran, instituée par l’ayatollah Khomeiny et fêtée chaque année le quatrième vendredi du mois de Ramadan, une conférence sur le « monde sans le sionisme » a été tenue à Téhéran.

Lors de cette conférence, le président iranien Mahmoud Ahmadinedjad s’est adressé aux représentants du Hamas et du Djihad islamique, aux membres de la société pour la défense de la nation palestinienne, aux membres de l’union des étudiants musulmans ainsi qu’à des centaines d’étudiants.

Dans son allocution, il a exprimé sa vision d’une confrontation ancienne entre le monde de l’islam et le « monde de l’arrogance », en référence à l’Occident. Il a décrit Israël et le sionisme comme étant le fer de lance de l’Occident contre la nation islamique, insistant sur la nécessité d’éliminer Israël, ce qui, a-t-il précisé, représente un but qu’il est possible d’atteindre.

Hassan Nasrallah, chef du Hezbollah, et Khaled Mashaal, chef du Hamas, ont également prononcé des discours.

L’Agence de presse étudiante iranienne, l’ISNA, a publié en entier le texte de l’allocution d’Ahmadinedjad. Voici une traduction d’extraits du rapport de l’ISNA: [1]

« Avant de prononcer sa déclaration, Ahmadinedjad a dit que si l’on veut scander le slogan ‘Mort à Israël’, autant le proférer de façon exacte et en entier.

Le président a mis en garde les dirigeants du monde islamique contre la fitna [guerre civile]: ‘Si quelqu’un se trouve sous la pression de la puissance hégémonique [ndlr l’Occident] et comprend que quelque chose n’est pas normal, soit il est naïf, soit c’est un égotiste poussé par son hédonisme à reconnaître le régime sioniste. Il devrait savoir qu’il brûlera dans le feu de la oumma islamique (…)

Ahmadinedjad a expliqué le véritable sens du sionisme: ‘(…) Nous devons considérer la véritable histoire de la Palestine (…) L’instauration du régime qui occupe Jérusalem a représenté une initiative très grave de la part du système hégémonique et arrogant [ndlr l’Occident] contre le monde islamique. Nous vivons actuellement une guerre historique opposant le monde de l’arrogance [ndlr l’Occident] au monde islamique, guerre qui dure depuis des centaines d’années.

Au cours de cette guerre historique, la situation aux fronts a changé plusieurs fois. A certaines époques, les musulmans étaient du côté des vainqueurs ; ils étaient très actifs et regardaient vers l’avant, tandis que le monde de l’arrogance était en retrait.

Malheureusement, depuis trois siècles, le monde islamique est en retrait par rapport au monde de l’arrogance (…) Ces cent dernières années, les [murailles du] monde de l’islam ont été détruites et le monde de l’arrogance a fait du régime occupant Jérusalem un pont à sa domination sur le monde islamique (…)

Le pays occupant [ndlr Israël] constitue en réalité un front du monde de l’arrogance au cœur du monde islamique. Ils ont en fait construit un bastion [Israël] à partir duquel ils peuvent étendre leur pouvoir à l’intégralité du monde islamique (…) Cela signifie que la guerre actuelle en Palestine se trouve en première ligne [de la guerre] entre le monde islamique et le monde de l’arrogance, et déterminera le sort de la Palestine pour les siècles à venir.

Aujourd’hui, la nation palestinienne se dresse contre le système hégémonique en tant que représentant de la oumma islamique. Dieu merci, depuis que le peuple palestinien a adopté la guerre islamique et les objectifs islamiques, et depuis que son combat est devenu islamique par son attitude et sa direction, nous pouvons témoigner des progrès et succès accomplis par le peuple palestinien.’

Ahmadinedjad a dit: ‘Le thème de la conférence [le monde sans le sionisme] a une grande importance. Dans cette terrible guerre, nombreux sont ceux qui s’efforcent d’égrener la désespérance et le désespoir face à la guerre entre le monde islamique et le front des infidèles, souhaitant dans leurs cœurs faire le vide dans le monde islamique.

(…) On [entend]: ‘Est-il possible que nous connaissions [un jour] un monde sans Amérique et sans sionisme?’ Autant savoir que ce but peut être atteint, et le sera certainement (…)

Quand le bien-aimé imam [Khomeiny] a déclaré que le régime [du shah] devait disparaître et que nous voulons un monde exempt de gouvernements dépendants, de nombreuses personnes qui prétendaient détenir des connaissances politiques et autres [ont demandé]: ‘Est-il possible [de renverser le régime du shah ?]‘

Ce jour-là, quand l’imam [Khomeiny] a créé son mouvement, toutes les puissances soutenaient le régime corrompu [du Shah] (…) affirmant qu’il n’y parviendrait pas. Mais notre nation a tenu bon, et voilà maintenant 27 ans que nous vivons sans gouvernement dépendant des Etats-Unis. L’imam [Khomeiny] disait: ‘Le rôle de l’Orient [ndlr de l’URSS] et de l’Occident [Etats-Unis] doit prendre fin.’ Mais les faibles qui ne voyaient pas plus loin que le bout de leur nez ne l’ont pas cru.

Nul ne pensait assister un jour à l’effondrement de l’impérialisme de l’Est [ndlr de l’URSS], croyant avoir à faire à un régime de fer. Mais de notre vivant, nous avons vu le régime s’effondrer, tant et si bien que [pour le trouver] nous devons partir à sa recherche dans les bibliothèques, et ne trouvons rien d’écrit dessus.

L’imam [Khomeiny] disait que Saddam [Hussein] devait être destitué et qu’il subirait une humiliation sans précédent. Et que voyons-nous aujourd’hui? Un homme qui, il y a dix ans, parlait avec l’orgueil d’un être destiné à durer pour l’éternité, et qui se trouve aujourd’hui enchaîné par les pieds, en procès dans son propre pays (…)

L’imam [Khomeiny] disait: ‘Le régime qui occupe Qods [Jérusalem] doit être rayé des pages de l’histoire.’ Voilà une phrase très sage. Le problème de la Palestine n’admet aucun compromis.

Est-il pensable que le front [islamique] permette à un autre front [ndlr pays] de se dresser en son sein? Cela signifierait la défaite, et celui qui accepte l’existence de ce régime [Israël] signe en fait la défaite du monde islamique.

Dans cette bataille contre le monde de l’arrogance, notre bien aimé imam [Khomeiny] a fait du régime occupant Qods [Jérusalem] le cible de son combat.

Je suis certain que le nouveau courant qui a vu le jour dans notre chère Palestine ainsi que dans le monde islamique est un courant de moralité qui s’est répandu dans l’ensemble du monde islamique. Très bientôt, cette tâche de honte [ndlr Israël] disparaîtra du centre du monde islamique ; ce but peut être atteint.

Mais nous devons nous méfier de la fitna. Pendant plus de 50 ans, le monde de l’arrogance s’est efforcé de légitimer l’existence de ce faux régime [Israël]. Avec ses premiers pas, et par la suite, il a beaucoup fait pour le stabiliser.

Malheureusement, voilà 27 ou 28 ans (…), l’un des pays en première ligne [ndlr l’Egypte] a commis la faute [de reconnaître Israël], mais nous espérons qu’elle corrigera cette erreur.

Il existe une nouvelle fitna depuis peu (…) S’agissant de l’évacuation forcée [de Gaza] imposée au peuple palestinien, ils [les Israéliens] n’en ont évacué qu’une partie. [Israël] a déclaré que c’était une victoire finale et, au prétexte d’évacuer Gaza et d’établir un gouvernement palestinien, s’est efforcé de mettre fin aux espoirs des Palestiniens.

Aujourd’hui, [Israël] cherche, de façon satanique et trompeuse, à gagner le contrôle du front de la guerre. Israël essaie d’influencer les groupes palestiniens en Palestine en les occupant à divers problèmes et activités politiques – afin de leur faire abandonner la cause palestinienne qui détermine leur destinée et de créer le conflit entre eux.

Prétendant faire preuve de bonne volonté, ils [en Israël] avaient l’intention, en évacuant la bande de Gaza, de faire reconnaître leur régime corrompu par certains Etats islamiques. J’espère de tout cœur que le peuple palestinien et les bien aimés groupes palestiniens se méfient de cette fitna, et je prie Dieu en ce sens.

Le problème de la Palestine n’est en rien résolu, et ne connaîtra sa fin que quand toute la Palestine aura un gouvernement appartenant au peuple palestinien. Les réfugiés doivent retourner dans leurs habitations, et le gouvernement doit arriver au pouvoir par la volonté du peuple [palestinien]. Et bien sûr, ceux [ndlr les Juifs] qui sont arrivés dans ce pays de loin pour le piller, n’ont le droit de prendre aucune décision concernant le peuple [palestinien].

J’espère que les Palestiniens demeureront prudents et avisés, comme ils l’ont été tout au long de leurs batailles, ces dix dernières années. Le temps requis est limité, et si nous réussissons, le processus d’élimination du régime sioniste sera simple et aisé.

Je mets en garde tous les dirigeants du monde islamique contre la fitna: si quelqu’un subit la pression de la puissance hégémonique [ndlr l’Occident] et comprend que quelque chose n’est pas normal, soit il est naïf, soit c’est un égotiste poussé par son hédonisme à reconnaître le régime sioniste. Il doit savoir qu’il brûlera dans le feu de la oumma islamique.

Ceux qui sont assis dans des chambres fermées ne peuvent pas prendre de décisions. Le peuple musulman ne peut pas permettre à cet ennemi historique d’exister au cœur du monde islamique.

Ô peuple bien aimé, regarde la scène mondiale. Qui se dresse contre nous ? Nous devons comprendre combien est profonde la honte que nous impose l’ennemi, jusqu’à ce que notre sainte haine gonfle et frappe comme une vague. »


[1] Iranian Students News Agency ( Iran ), le 26 octobre 2005, http://www.isna.ir/Main/NewsView.aspx?ID=News-603386

14 commentaires pour Iran: Téléthon pour la solution finale (Telethon for the Final Solution)

  1. […] (pardon: du nationalisme) arabe et à sa collaboration trop injustement oubliée à la “Solution finale” […]

    J'aime

  2. […] avec les actuelles sanctions bancaires contre les téléthonnaires de la Solution finale de Téhéran, la piste d’un contrat iranien n’est peut-être pas à écarter […]

    J'aime

  3. […] avoir été fustigé pour ses déclarations prétendument bellicistes, un petit pays menacé depuis des années d’être rayé de la carte par l’un de ses voisins sur le point de se […]

    J'aime

  4. […] refait, via notre Rocky national (faut bien assurer les fins de mois!) et face aux champions de la solution finale de Téhéran, le coup obamien de la “remise à zéro” […]

    J'aime

  5. Hey there! I’ve been reading your site for some time now and finally got the courage to go ahead and give you a shout out from Humble Texas! Just wanted to say keep up the great work!

    J'aime

  6. Hi there, just became aware of your blog through Google,
    and found that it’s truly

    informative. I am going to watch out for brussels. I will be grateful if you continue

    this in future. Numerous people will be benefited from your writing. Cheers!

    J'aime

  7. […] moment même où la mémoire et l’existence d’Israël sont à nouveau menacées par le régime terroriste qui sert actuellement de gouvernement aux descendants des mêmes Perses […]

    J'aime

  8. […] qu’après toutes les autres et du côté cette fois de Téhéran ou même de Ramallah ou Gaza, de nouveaux « égyptiens » se préparent à la […]

    J'aime

  9. […] (du 1er au 11 février) …Et pendant que Biden en tête et entre deux couplets négationnistes ou dernière-solutionnistes de leurs homologues iraniens, nos munichois se réunissent très logiquement à Munich […]

    J'aime

  10. […] et le premier refuge de ses représentants de par le monde, depuis les criminels de guerre comme le moufti de Jérusalem (exfiltré par ses soins de l’Allemagne nazie après guerre) aux chefs terroristes comme […]

    J'aime

  11. Iran: Téléthon pour la solution finale (Telethon for the Final Solution)

    Iran: Téléthon pour la solution finale (Telethon for the Final Solution) | jcdurbant

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :