Nouvel An/2006e: Déclaration universelle des… devoirs de l’homme! (What happened to the duties?)

Tout ce que vous voulez que les hommes fassent pour vous, faites-le de même pour eux car c’est la loi et les prophètes. Jésus (Matthieu 7:12)
Ne croyez pas que je sois venu pour abolir la loi ou les prophètes; je suis venu non pour abolir, mais pour accomplir. Car, je vous le dis en vérité, tant que le ciel et la terre ne passeront point, il ne disparaîtra pas de la loi un seul iota ou un seul trait de lettre, jusqu’à ce que tout soit arrivé. Celui donc qui supprimera l’un de ces plus petits commandements, et qui enseignera aux hommes à faire de même, sera appelé le plus petit dans le royaume des cieux; mais celui qui les observera, et qui enseignera à les observer, celui-là sera appelé grand dans le royaume des cieux. Car, je vous le dis, si votre justice ne surpasse celle des scribes et des pharisiens, vous n’entrerez point dans le royaume des cieux. Vous avez entendu qu’il a été dit aux anciens: Tu ne tueras point; celui qui tuera mérite d’être puni par les juges. Mais moi, je vous dis que quiconque se met en colère contre son frère mérite d’être puni par les juges (…) Vous avez appris qu’il a été dit: Tu aimeras ton prochain, et tu haïras ton ennemi. (…) Mais moi, je vous dis: Aimez vos ennemis, bénissez ceux qui vous maudissent, faites du bien à ceux qui vous haïssent, et priez pour ceux qui vous maltraitent et qui vous persécutent, afin que vous soyez fils de votre Père qui est dans les cieux; car il fait lever son soleil sur les méchants et sur les bons, et il fait pleuvoir sur les justes et sur les injustes. Jésus (Matthieu 5: 17-45)
La Déclaration des droits contient les obligations des législateurs: le maintien de la société demande que ceux qui la composent connaissent et remplissent également leurs devoirs. (…) Tous les devoirs de l’homme et du citoyen dérivent de ces deux principes, gravés par la nature dans tous les cœurs : – Ne faites pas à autrui ce que vous ne voudriez pas qu’on vous fît. – Faites constamment aux autres le bien que vous voudriez en recevoir. Déclaration des droits et devoirs de l’homme et du citoyen (articles 1 et 2, 1795)
Toute personne a le devoir d’entretenir avec ses semblables des relations permettant à chacun, comme à tous, de former et développer intégra­lement sa personnalité. Déclaration américaine des droits et devoirs de l’homme (article 29, Bogota,  avril 1948)
La IXème Conférence Internationale Américaine, CONSIDERANT: Que les peuples américains ont élevé à l’état de dignité la personne humaine et qu’il est reconnu dans leurs constitutions nationales que les institutions juridiques et politiques qui régissent la vie en société, ont comme but principal la protection des droits essentiels de l’homme et la création de conditions permettant son progrès spirituel et matériel et la réalisation de son bonheur; Qu’à plusieurs reprises, les Etats américains ont reconnu que les droits essentiels de l’homme n’ont pas leur origine dans le fait que celui-ci est ressortissant d’un Etat déterminé, mais reposent avant tout sur les attributs de la personne humaine; Que la protection internationale des droits de l’homme doit servir de guide principal au droit américain en évolution; Que la consécration américaine des droits essentiels de l’homme, alliés aux garanties offertes par le régime intérieur des Etats, constitue le système initial de protection considéré par les Etats américains comme approprié aux conditions juridiques et sociales actuelles, compte tenu de la nécessité de la renforcer toujours davantage dans le domaine internatio­nal, à mesure que les circonstances seront plus propices, DECIDE: D’adopter la suivante DECLARATION AMERICAINE DES DROITS ET DEVOIRS DE L’HOMME … Introduction à la DECLARATION AMERICAINE DES DROITS ET DEVOIRS DE L’HOMME (Adopté à la Neuvième Conférence Internationale Américaine, Bogota, Colombia 1948)

Devoirs envers la société, devoirs des enfants et des parents, devoir de s’instruire, devoir de suffrage, devoir d’obéissance à la loi, devoir de servir la commu­nauté et la nation, devoirs d’entraide et de sécurité sociales, devoir de payer les impôts, devoir de travailler, devoir de s’abstenir d’activités politiques en pays étranger …

En ce jour traditionnel de bonnes résolutions …

Qui en nos pays et temps d’ayant droits généralisés …

Se souvient que les principales inspirations de la fameuse Déclaration universelle des droits de l’homme de décembre 1948, la française de 1795 ou l’américaine d’avril 1948 s’intitulaient Déclaration des droits ET DEVOIRS de l’homme?

Ou connait même l’existence des neuf articles de devoirs qui suivaient les 22 articles de droits de notre propre Déclaration de 1795 comme des dix articles de devoirs complétant les 28 articles de droits de la Déclaration américaine de 1948?

DEVOIRS

Article 1. La Déclaration des droits contient les obligations des législateurs: le maintien de la société demande que ceux qui la composent connaissent et remplissent également leurs devoirs.

Article 2. Tous les devoirs de l’homme et du citoyen dérivent de ces deux principes, gravés par la nature dans tous les cœurs : – Ne faites pas à autrui ce que vous ne voudriez pas qu’on vous fît. – Faites constamment aux autres le bien que vous voudriez en recevoir.

Article 3. Les obligations de chacun envers la société consistent à la défendre, à la servir, à vivre soumis aux lois, et à respecter ceux qui en sont les organes.

Article 4. Nul n’est bon citoyen, s’il n’est bon fils, bon père, bon frère, bon ami, bon époux.

Article 5. Nul n’est homme de bien, s’il n’est franchement et religieusement observateur des lois.

Article 6. Celui qui viole ouvertement les lois se déclare en état de guerre avec la société.

Article 7. Celui qui, sans enfreindre ouvertement les lois, les élude par ruse ou par adresse, blesse les intérêts de tous : il se rend indigne de leur bienveillance et de leur estime.

Article 8. C’est sur le maintien des propriétés que reposent la culture des terres, toutes les productions, tout moyen de travail, et tout l’ordre social.

Article 9. Tout citoyen doit ses services à la patrie et au maintien de la liberté, de l’égalité et de la propriété, toutes les fois que la loi l’appelle à les défendre.

Déclaration universelle des droits de l’homme

Voir aussi :

CHAPITRE DEUX

Devoirs

Article XXIX. Toute personne a le devoir d’entretenir avec ses semblables des relations permettant à chacun, comme à tous, de former et développer intégra­lement sa personnalité

Devoirs envers la société.

Article XXX. Toute personne a le devoir d’aider, de nourrir, d’éduquer et de protéger ses enfants mineurs, et les enfants ont le devoir de respecter à tout moment leurs parents et de les ai­der, de les nourrir et de les protéger en cas de nécessité.

Devoirs des enfants et des parents.

Article XXXI. Toute personne a le devoir d’acquérir, pour le moins, l’ins­truction primaire.

Devoir de s’instruire.

Article XXXII. Toute personne a le devoir de voter dans les élections popu­laires du pays dont elle est ressortis­sante, lorsqu’elle est capable du point de vue civil à ce sujet.

Devoir de suffrage.

Article XXXIII. Toute personne a le devoir de se soumettre à la loi et aux autres dispositions légitimes des auto­rités du pays où elle se trouve.

Devoir d’obéissance à la loi.

Article XXXIV. Toute personne bonne pour le service a le devoir de rendre les services civils et militaires dont la Patrie aurait besoin pour sa défense et sa préservation et, dans le cas de calamité publique, de rendre les servi­ces dont elle est capable.

Elle a de même le devoir de remplir les obligations d’élection populaire qui lui reviennent dans l’Etat dont elle est ressortissante.

Devoir de servir la commu­nauté et la nation.

Article XXXV. Toute personne est obligée de collaborer avec l’Etat et la communauté pour l’entraide et la sécu­rité sociales, selon ses possibilités et les circonstances.

Devoirs d’entraide et de sécurité sociales.

Article XXXVI. Toute personne a le devoir de payer les impôts fixés par la loi pour le soutien des services publics de son pays.

Devoir de payer les impôts.

Article XXXVII. Toute personne a le devoir de travailler, dans la mesure de ses capacités et de ses possibilités, afin de se procurer les ressources né­cessaires à sa subsistance ou pour le bénéfice de la communauté.

Devoir de travailler.

Article XXXVIII. Toute personne a le devoir de s’abstenir de prendre part aux activités politiques qui, selon la loi, sont réservées aux citoyens de l’E­tat dans lequel elle réside comme étran­ger.

Devoir de s’abstenir d’activités politiques en pays étranger.

Voir enfin:

http://www.unification.net/ws/theme015.htm

 

 

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :