Katrina: Mais le sabre médiatique est sensiblement ébréché… (Yves-Marie Senamaud)

KatrinaTen thousand dead! Widespread rape and murder! A 7-year-old gang-raped and then throat-slashed! It was great stuff — and none of it happened. (…) How many times does this have to happen before the press seriously examines why so many of them get the big stories wrong in exactly the same way ? Mark Steyn

Avec le Suisse Ludovic Monnerat, le Belge Alain Hertoghe ou l’autre Suisse Alexandre Leupin de l’Université de Louisiane à Baton Rouge …

Le blogueur canadien Yves-Marie Sennamaud a été l’une des très rares voix de rationalité et de lucidité qui ont émergé (du moins du côté francophone) du dernier ouragan d’hystérie médiatique post-Katrina que nous venons de traverser …

Mais le sabre médiatique est sensiblement ébréché...

Yves-Marie Senamaud

Mais à quoi bon se soucier de vérité et de nuance lorsqu’il est possible d’exprimer sa haine et sa rancœur ? Il y a vraiment quelque chose de pourri dans le monde des médias qui se cache derrière la démocratie.

De cet argumentaire qui nous laisse pantois ? De cette folie furieuse ! Oui, nous avons à faire non plus à de la désinformation mais bien à des actes de subversion. Une catastrophe de cette envergure engendre le Chaos. Personne ne peut être tenu responsable du chaos et cinq jours est un record mondial d’intervention rapide (même si pour les victimes c’est toujours trop long et j’en sais quelque chose). La sécurité civile ne pouvait donner son plein rendement car il faut garder à l’esprit qu’un million et demi de personnes ont été évacuées et que celles qui ont décidé de rester comprenaient certainement beaucoup de personnes dont la mobilité était compromise pour différentes raisons. Il faut préciser qu’en Amérique du Nord on ne peut évacuer de force des personnes qui veulent rester et qui démontrent un minimum d’auto suffisance (j’ai en tête le cas d’une personne très âgée qui refusa de quitter sa maison mobile durant le Grand Verglas du Québec et qui a survécu sur ses réserves sans électricité ni eau courante pendant un mois et c’était en janvier. Elle était visitée régulièrement par des bénévoles, la Croix-Rouge, la police et l’Armée et c’est tout ce qu’on pouvez légalement faire).

Ne nous trompons pas de discours c’est la tête de Bush président des État Unis qu’on cherche à faire tomber mais le sabre médiatique est sensiblement ébréché… C’est une attaque en règle de notre société occidentale. C’est une subversion de  » l’intérieur  » que nos systèmes démocratiques déliquescents engendrent. C’est la trahison des médias car ce n’est plus de la désinformation mais une attaque vicieuse de ce que nous sommes en laissant croire aux plus naïfs au mirage d’une société écolopacificoéquitable.

Gérer la Catastrophe ce n’est pas brailler comme Céline Dion (qui ne fait, comme on dit au Québec, « qu’une folle d’elle »). Gérer un sinistre se limite sur le papier à deux colonnes : ce qu’on possède et ce qui manque. Voilà pour l’administration et pour ceux qui sont sur le terrain cela consiste en premier lieu à recruter des bras. C’est là qu’il faut chercher à mon avis l’erreur. L’évacuation monstre à éloigné ces civils qui font la différence dans de telles situations. Ces bénévoles n’étaient pas là et le terrain fut investi par la petite pègre qui ajouta au désarroi de la police et des pompiers qui ne peuvent opérer dans le chaos sans les bénévoles.

Le post de JCD était donc en plein dans le sujet et confirme la désinformation entreprise par les médias qui ne courent pas le risque d’avoir leurs têtes salées fichées en haut des remparts.

Ci joint le lien de ce qu’en pense l’ancien maire de Saint-Jean-sur-Richelieu, Québec, Canada:

www.ledevoir.com/2005/09/03/89639.html

Rédigé par: -YMS- | 2 oct. 05 15:57:34

http://usa.blogs.liberation.fr/2005/09/quels_viols_que_1.html#comments

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :