Tintin au pays des Soviets (Back in the USSR: A war blog from France)

Montreuil dit non à la guerre de BushMontreuil says no to Bush\'s war

I’m back in the USSR, Hey, You don’t know how lucky you are, boy, Back in the USSR… Paul McCartney

Nous venons d’atterrir à l’aéroport de Moscou-sur-Seine: veuillez retarder vos montres de… 50 ans!

En cette veille du 2e anniversaire de la 2e guerre d’Irak

Je retombe sur ce vieux cliché du fond de mes archives …

Cette banderole d’un autre âge d’un certain printemps 2003, sur la facade proprement soviétique de la mairie de Montreuil …

Comme un petit souvenir d’un séjour prolongé au pays des Soviets…

Et l’envie d’en préserver les traces de peur qu’avec le temps, on ne me croie tout simplement plus!

One Response to Tintin au pays des Soviets (Back in the USSR: A war blog from France)

  1. michel dit :

    Dommage que la mairie n’ait pas laissé la banderole que j’avais trouvée si belle lors de ma visite au salon du livre de Montreuil. Elle donne à la mairie un petit coté rétro.

    Montreuil est une ville qui monte, elle est proche de Paris et plait aux bobos. L’architecture stalinienne a un certain charme, un peu désuet.

    Quant au recul de 50 ans évoqué, je ne puis que recommander la lecture du livre de science fiction de mon amis Philip GOY: “Faire le mur” (Paris : Denoël: collection Présence du futur 1980). Le mur est ici celui de Berlin, et l’auteur explique que le communisme se traduit par l’inversion des valeurs, et en particulier par l’inversion de l’horloge du progrès.

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :